mercredi 3 novembre 2010

Le rendez-vous avec les bâtiments de France

Une seul mot à dire : les doigts dans le nez !

J'ai passé la nuit à préparer le dossier moi-même car nous avons décidé de ne pas faire appel à la société qu'on avait choisi initialement (voir message "C'est moi l'architecte finalement").

Trente pages en couleur, reliées. Des vues 3D de tous les angles. Le plan de masse. Des photos.
J'ai tout réalisé sous Google Sketchup. Parfait pour la recherche sur ce type de projet.



J'ai terminé vers 7h du matin. Le rendez-vous est à 10h30.
Petit déjeuner.
Je dormirai dans la voiture, ma femme va conduire.

Arrivés là-bas, je m'endors à moitié sur le fauteuil de la salle d'attente. Je ne dois pas avoir l'air très frais...

L'architecte nous accueille, je lui donne le dossier, fébrile.

Il le feuillette rapidement.

"Parfait !", c'est son verdict.
Nous lui précisons qu'il y aura un toit terrasse probablement végétal.
"C'est encore mieux !", nous confirme celui-ci.

Il nous donne cependant quelques conseils pour l'alignement des fenêtres afin de rendre les façades plus harmonieuses, j'acquiesce car effectivement ce sont de bons conseils.

Nous sommes un peu abasourdis, nous échangeons nos coordonnées, le remercions chaleureusement et sortons de son bureau.
Ça aura duré 5 minutes, montre en main.

Maintenant que j'ai validé l'idée en gros (les volumes, les matériaux, les toitures terrasses végétales) il ne me reste plus qu'à faire les plans détaillés de l'intérieur pour voir exactement  où vont se positionner les portes et fenêtres.

Il me faudra ces plans détaillés pour lancer les demandes de devis et faire le dossier de permis de construire.

Nous rentrons heureux.
Je vais me coucher.