mardi 22 mars 2011

Menuiseries extérieures

Bonne nouvelle, ça nous change ces derniers temps, nous avons un devis plus que correct pour nos menuiseries extérieures.

On aura donc les menuiseries suivantes, toutes en bi-couleur (blanc intérieur et RAL7016S à l'extérieur) avec un double vitrage 4/16/4 argon :

  • 1x ALU Coulissant deux vantaux 240x215cm (grande baie de la salle sud-ouest)
  • 9x PVC Ouvrant à la française 120x105cm
  • 1x PVC FIXE 120x105cm avec bois fixe vertical au centre afin de conserver l'aspect de largeur de 60cm par vantail
  • 1x PVC 4 vantaux (1 ouvrant à la française et un oscillo-battant au centre et un fixe de chaque côté) 240x105cm (agrandissement de la fenêtre du salon sud-est)
  • 5x PVC Ouvrant à la française 60x105cm
  • 1x PVC FIXE 60x105cm
  • 1x PVC Porte entrée 90x215cm
  • 2x PVC Porte de service pleine pour le préau 73x215cm
  • 1x PVC Porte de service vitrée pour la cuisine 80x215cm

Le tout pour un peu moins de 15000€ TTC grâce à une promo sur le mois de mars.
Nous avons fait le choix de l'aluminium pour la grande baie coulissante car le connaissant, je n'aime pas trop le système de panneau coulissant pour les baies PVC proposé par ce fabriquant. Il me semble un peu trop fragile et complexe à utiliser, même s'il est très efficace question étanchéité.

samedi 12 mars 2011

VMC, poêle, Chauffeau thermodynamique (4)

La réflexion sur l'assemblage VMC/Poêle/Ballon thermodynamique semble se simplifier.
Nous avons décidé de ne pas utiliser de répartiteur de chaleur pour le poêle car cela nécessite un circuit de conduits à part de celui de la VMC comme nous l'a confirmé Poujoulat. Ça fait beaucoup de conduits et un moteur en plus avec le bruit et l'entretien que ça implique.

La répartition se fera donc avec la VMC double flux et par convection naturelle entre les pièces.

L'air sera extrait des salles de bain par une bouche de 80mm.

Le ballon thermodynamique participera à l'extraction dans la buanderie avec une petite bouche de VMC 80mm.

La cuisine, en dépression à cause de son extraction de 125mm et de la hotte, aspirera de l'air chaud au niveau du conduit de poêle via une grille sur le mur au niveau du plafond, là où l'air chaud stagne.

Pour les autres pièces, l'air neuf réchauffé sera pulsé par la VMC.

On prévoira l'alimentation électrique, sans la connecter, nécessaire à des radiateurs à inertie ou des accumulateurs électriques pour le 1er étage si jamais on ne trouve pas d'autre solution au cas où ce système ne fonctionne pas bien.

samedi 5 mars 2011

Petite pause pas méritée...

Le projet a subi quelques attaques et a nécessité d'être remanié.
Nous avons en particulier reçu un recours, amiable pour le moment, contre notre permis de construire qui conteste notre droit de passage, le terrain se retrouvant alors sans accès.
Mais on ne se décourage pas, ça va être un peu plus long que prévu mais on trouvera une solution tout en conservant un planning viable.
Je vous tiens au courant.