jeudi 27 janvier 2011

Ça y'est, on a notre permis de construire !

Nous venons de recevoir notre permis de construire hier !

Il a passé 15 jours seulement chez les bâtiments de France. Comme quoi, le rendez-vous de préparation a peut-être été utile.

Un grand merci également à la responsable urbanisme de la mairie de Falaise qui a été plus qu'efficace sur ce dossier (je ne donne pas de noms, mais si elle tombe sur ce site un jour elle se reconnaîtra).

J'ai donc fait l'affichage du panneau ce matin sur l'entrée du terrain.
J'ai pris deux photos (une de près, une de loin) et je suis allé les imprimer immédiatement au supermarché.
Je les ai ensuite mises dans une enveloppe et je suis allé me les envoyer en recommandé (sans AR car je sais bien si c'est arrivé vu que je me l'envoie à moi-même).

Il ne faudra pas l'ouvrir à la réception, mais uniquement en cas de litige sur la durée d'affichage.

C'est une preuve à usage unique donc attention à l'ouvrir devant la bonne personne, par exemple un notaire ou un juge si on va jusqu'au tribunal. En effet, une fois ouverte, l'enveloppe ne peut plus rien prouver.

Les huissiers de justice proposent le constat d'affichage (3 fois sur les 2 mois). C'est la façon officielle de faire. Sincèrement je ne vois pas en quoi c'est moins une preuve mon système de lettre recommandée, si la lettre est correctement scellée. La lettre coûte 3 euros, l'huissier 600 euros...

Je referai des photos chaque mois afin de prouver la continuité de l'affichage. Mais il faudra cette fois-ci que je présente le journal du jour sur la photo afin de prouver que cette photo n'a pas été prise avant la date.

Dans l'idéal, peut être faut-il mieux faire deux jeux de photos et deux recommandés pour chaque date, ça permet d'avoir deux preuves si on doit en ouvrir une ou si on en perd.

Dans tous les cas, ranger tout ça dans un coffre-fort.

vendredi 21 janvier 2011

Je veux une porte comme ça !

Je rêve de cette porte, invisible, d'autant plus que nous avons fait le choix du même bardage.

Photos de M. ISTIN, photographe et projet architectural de M. PARIS, architecte vues sur http://kerloulou.unblog.fr avec toutes mes félicitations pour leur travail !

Il faut que je voie comment cela peut s'intégrer dans nos murs de 31cm d'épaisseur... mais je l'aurai un jour, je l'aurai !

jeudi 20 janvier 2011

Le bornage du terrain

Ce matin j'ai assisté au bornage du terrain.
On se rend mieux compte des dimensions. Il est vraiment super ce terrain.
Les vendeurs sont un peu moins contents car eux leur terrain semble plus petit qu'ils ne l'imaginaient. Mais bon, le géomètre ne s'est pas trompé. Je mesurerai pour être certain la prochaine fois que je passe.
Il reste donc à préparer le document de modification du cadastre et valider le bornage avec tous les riverains. Là aussi il va falloir être patients car s'ils n'ont pas envie de répondre, il va falloir les relancer...

Le prêt MEN retombe à l'eau... et se noie.

Comment perdre 30000€ à taux zéro ?
Facile, adressez-vous à la Banque Postale.

Nous étions en train de finaliser le dossier pour le prêt MEN et un doute nous prend. Avons-nous vraiment le droit à ce prêt ?

En effet, c'est évidemment le première chose que j'ai demandé à la "conseillère" lors de notre première rencontre en octobre. Je lui ai bien expliqué le contexte et la différence entre titularisation, affectation provisoire, et définitive. Je conviens que ce n'est pas simple, mais quand on propose un produit financier, on en connaît les subtilités.
Mais elle était probablement tellement concentrée sur l'idée de me faire domicilier tous nos comptes à la Banque Postale (ce qui d'ailleurs est illégal d'imposer et largement du chantage) que j'en déduis qu'elle m'a répondu n'importe quoi.

Résultat, trois mois après, hier au moment de finaliser le dossier (on s'est tapé je ne sais combien de photocopies à nos frais et deux voyages à Caen), elle n'est plus certaine que nous remplissons les conditions.

Elle faxe notre dossier à des gens qui savent mieux qu'elle (pas trop difficile) et nous attendons le résultat.
Nous sommes très pessimistes.

Résultat des courses le lendemain.
Notre mauvais pressentiment était exact. Adieu les 30000€ à taux zéro.

Comment perdre du temps et de l'argent... Merci la Banque Postale (ceci est un peu de pub gratuite pour vous, c'est cadeau).

Mon conseil : allez plutôt voir une vraie banque. La Poste c'est bien pour les timbres.

J'ai directement pris rendez-vous avec le Crédit Agricole pour voir comment combler ce petit trou...

mercredi 12 janvier 2011

Rendez-vous à la Banque Postale


© Traumrune / Wikimedia Commons / CC-BY-3.0
Bon, encore un rendez-vous un peu raté... On s'est aperçu dès le début de l'entretien que la simulation du Crédit Agricole avait une erreur. La Banque Postale ne peut pas nous faire de proposition pour l'instant. Il faut qu'on demande une simulation corrigée au CA avec l'espoir que les taux n'auront pas trop augmenté depuis...

Ça n'a pas empêché la "conseillère" d'essayer de nous vendre un prêt chez elle, ni d'essayer de nous faire domicilier nos comptes à la Banque Postale pour seulement 30000€ qu'ils ne prêtent même pas eux-mêmes puisqu'ils ne sont qu'intermédiaires pour l'Éducation Nationale. Elle a même essayé de nous faire croire qu'il fallait obligatoirement utiliser notre apport avant de pouvoir décaisser le prêt... Foutaises. D'ailleurs on lui a fait demander à ses collègues et ils ont confirmé que non, ce n'était pas obligatoire dans notre cas (prêt MEN). Elle ne manque pas de culot. Mais on lui a sorti quelques extraits de textes de lois surlignés en fluo, ça l'a calmée. Je sais qu'elle reviendra à la charge la prochaine fois, on va tenir le coup. On prend nos sous et une fois le prêt consommé, on n'entend plus parler d'eux.

Nous avons directement repris rendez-vous la semaine suivante. Ça devrait être la bonne.

lundi 10 janvier 2011

Le Crédit Agricole

Le crédit agricole semble le mieux placé avec un taux de 3,52% et des assurances pas trop chères.
On arrive dans les 114000€ de coût du prêt pour 210000€ empruntés. Plus de la moitié de ce qu'on va payer servira aux intérêts et à l'assurance... Ça fait mal mais c'est comme ça partout...

La compatibilité VMC, poêle, Chauffeau thermodynamique

Je me pose la question suivante : comment accorder tous ces appareils de chauffage et de ventilation ?
- VMC double flux;
- Ballon thermodynamique;
- Répartiteur de chaleur du poêle à bois;
- Poêle à bois;
- Hotte de la cuisine.

Tout ça aspire et souffle de l'air dans tous les sens et il faut trouver un agencement qui permet de conserver les dépressions et surpressions dans certaines pièces de façon à ce que tout fonctionne.
- La VMC crée une dépression dans les pièces où l'air est extrait (cuisine, salles de bain, buanderie) et une surpression dans les pièces où l'air neuf réchauffé est soufflé.
- Le ballon thermodynamique aspire de l'air vicié chaud dans une pièce, créant une dépression et le rejette à l'extérieur dans l'idéal.
- Le répartiteur de chaleur prend de l'air neuf dehors, le réchauffe au contact de la fumée du poêle et le souffle dans les pièces de vie de l'étage, créant des surpressions.
- Le poêle à bois a une prise d'air à l'extérieur, mais attention la pièce où ils se trouve doit être en légère surpression pour éviter les retours de fumées dans le conduit lors de l'ouverture de la porte (pour ajouter une bûche).
- La hotte aspirante de la cuisine crée une dépression, mais de façon très ponctuelle.

Il faut équilibrer tout ça, il faut que je trouve une stratégie pour concevoir la chose...

vendredi 7 janvier 2011

Chauffage ou pas ?

Plus je lis d'infos sur les maisons bois, plus j'ai l'impression que le poêle à bois (9KW) suffirait comme chauffage.
En effet, avec la VMC double flux et le répartiteur de chaleur ainsi que l'isolation prévue (R=4,5 pour les murs et 8 pour le toit), il me semble que l'électrique ne servirait à rien.
On va conserver juste les sèche-serviettes dans les salles de bain pour le confort.
Et puis, on est habitués à chauffer à 19,5°C et partout je lis des gens écrivant que le poêle suffit et qu'il fait bon... à 22°C dans leur maison bois ! 22 c'est beaucoup trop ! Surtout si avec la VMC l'air n'est pas trop humide. Ils sont fous de chauffer autant, les pulls c'est pour quoi faire ?

mercredi 5 janvier 2011

Le tour des banques

C'est ma femme qui est préposée au tour des banques pour le prêt. Moi j'ai fait le permis de construire, il faut que je souffle un peu. Et puis elle comprend ces choses-là mieux que moi :)
Nous rencontrons chaque banque de Falaise plus un courtier.

Ce qui compte, ce n'est pas le taux du prêt, mais bien son coût global, assurance comprise, et le montant assurance comprise des mensualités.
Il faut également faire attention aux intérêts intercalaires (avant le déblocage complet des fonds) car pendant cette période de construction on a encore un loyer à payer et on paie déjà des intérêts. Il existe des différés, mais cela coûte cher car on décale seulement et il faut bien payer tout ça un jour...

Il faut également trouver une banque d'accord avec le fait de faire une partie en auto-construction. C'est pas gagné.

Nous avons également droit à un prêt à taux zéro, et peut-être un prêt à taux zéro de l'Éducation Nationale. Il faut trouver une banque qui intègre tout ça.

Que le meilleur gagne !