samedi 12 mars 2011

VMC, poêle, Chauffeau thermodynamique (4)

La réflexion sur l'assemblage VMC/Poêle/Ballon thermodynamique semble se simplifier.
Nous avons décidé de ne pas utiliser de répartiteur de chaleur pour le poêle car cela nécessite un circuit de conduits à part de celui de la VMC comme nous l'a confirmé Poujoulat. Ça fait beaucoup de conduits et un moteur en plus avec le bruit et l'entretien que ça implique.

La répartition se fera donc avec la VMC double flux et par convection naturelle entre les pièces.

L'air sera extrait des salles de bain par une bouche de 80mm.

Le ballon thermodynamique participera à l'extraction dans la buanderie avec une petite bouche de VMC 80mm.

La cuisine, en dépression à cause de son extraction de 125mm et de la hotte, aspirera de l'air chaud au niveau du conduit de poêle via une grille sur le mur au niveau du plafond, là où l'air chaud stagne.

Pour les autres pièces, l'air neuf réchauffé sera pulsé par la VMC.

On prévoira l'alimentation électrique, sans la connecter, nécessaire à des radiateurs à inertie ou des accumulateurs électriques pour le 1er étage si jamais on ne trouve pas d'autre solution au cas où ce système ne fonctionne pas bien.

2 commentaires:

  1. Sacré installation que vous prévoyez là!
    Une vmc couplée a un poêle et un chauffe-eau thermodynamique c'est pas commun!

    RépondreSupprimer
  2. Pas commun malheureusement. On a en effet du mal à trouver de l'information sur ce montage. Mais ça va fonctionner j'en suis certain :)

    RépondreSupprimer

IMPORTANT :
Les commentaires anonymes ne seront pas publiés et seront supprimés.
Indiquez au minimum un nom (votre pseudo, votre vrai nom ou celui de votre société par exemple) et éventuellement une URL si vous avez un site.
Merci.
Nicolas.