lundi 16 janvier 2012

Petit bilan de début d'année


Les collecteurs pour les eaux de pluie
Depuis la dernière fois ça n'a pas beaucoup avancé car on attend toujours nos couvertines, ces pièces de métal qui viennent coiffer les acrotères et rendent la maison définitivement étanche.
Elles sont en acier laqué RAL 7016 comme les menuiseries. Les pièces sont au dépôt, nous attendons juste que le couvreur soit dispo. Il les pose normalement semaine 4, la semaine prochaine. Il y en a pour une journée ou deux de pose et ensuite j'attends avec impatience la première pluie pour vérifier l’étanchéité...

Au niveau toiture, on a reçu la toiture végétale, mais là aussi, on attends la pose des couvertines pour poser terre et plantes, sinon les couvreurs vont marcher dessus et tout ruiner. Et puis il ne faut pas manipuler les plantes par cette température. Aussi, il faut que je loue un engin pour lever les palettes à 7m afin de décharger les sacs de terre (substrat de type pouzzolane) sur le toit. Il y a 8 tonnes quand même...
Concernant les plantes, voici la liste de ce que l'on aura sur notre toit.

La sortie de toiture du conduit de poêle
Le poêle est toujours en attente des conduits émaillés Poujoulat. Le fournisseur (Coeugnet Materiaux) ne les avait pas en stock et malgré les informations et références que je lui avais fourni, il a mis un temps pas possible à retrouver ça dans son catalogue... Normalement là c'est commandé et ça devrait arriver la semaine prochaine également. C'est TEC qui me les apporte.
On est plus qu'impatients car ce matin, malgré les deux petits radiateurs d'appoint qui tournent depuis le début de l'hiver, il faisait 14°C dans la maison et 12°C dans la salle de bain...
Le bon point c'est qu'avec une isolation pas terminée (l'étage est encore une grosse source de froid dans la maison) et presque pas de chauffage, on arrive quand même à survivre avec -5°C dehors. C'est plutôt bon signe pour la suite car quand l'isolation sera finie et le poêle en route, on sera certainement bien.
Le conduit isolé est lui posé depuis un bout de temps. On a posé nous même la cheminée. Un jeu d'enfant.

La cuisine Ikea avant montage... que de cartons...

La cuisine Ikea en cours de montage
La cuisine est presque terminée. Il ne manque que quelques poignées de placards que je n'arrive pas à me décider à poser...
Par contre, le béton ciré du sol est trop fragile à mon goût. C'est joli, mais le vernis n'est pas assez résistant aux rayures. Ce serait à refaire, je ferai un dallage.



J'ai fermé une partie du préau en bardage la semaine dernière. La bâche qui était posée en attendant se décrochait et battait au vent, ça faisait beaucoup de bruit. Et puis, il fallait que le mur soit fini pour la pose des descentes d'eau de pluie la semaine prochaine. J'ai mis un clin en pose verticale afin de contraster avec le reste du bardage. Je n'ai pas mis le même bardage que le reste de la maison car cela aurait fait moche puisqu'ils n'auraient pas été ajustés. Autant jouer le contraste. Et puis celui-ci est plus léger et il permet donc plus facilement d'y percer une porte. J'ai fait tout le bardage d'un bloc, mais j'ai prévu les structures en intégrant la porte. Il ne restera plus, au printemps, qu'à découper à la scie circulaire et à poser des gonds.

Le week-end prochain, j'ai prévu de terminer les sols de l'entrée et des WC. Mais je commence à me demander si, avec la température, je ne ferai pas mieux d'attendre que le poêle soit en route. En effet, il ne faut pas que la température soir inférieure à 14°C si on veut que le mélange du vernis polymérise convenablement. Tout dépendra donc du temps...

Les coins avant bardage. Mes craintes d’étanchéité ont
obligé le constructeur à ajouter une bande de pare pluie.
Bon par contre, un peu radins sur le pare pluie.
J'espère pour eux que ça va le faire.
Et en photo ma regrettée échelle
qu'on m'a piqué pendant les vacances de Noël...
Une fois que l’étanchéité de la maison sera vérifiée, je passe à l'isolation de l'étage. Gros boulot, mais que je ne pouvais faire avant sans prendre le risque de voir ma laine de verre mouillée par les infiltrations.


Les coins du bardage
Sinon, dans la série des choses qui ne me conviennent pas, les angles du bardage ne sont pas faits comme j'aurai aimé. Mais le constructeur ne semble pas voir le souci. Pour l'instant, de toute façon, je n'ai pas validé la réception des travaux. J'attends leurs propositions de solutions.

En attendant, je fais les petits travaux, ça me repose et permet de patienter.
Câblage de la baie de brassage réseau en Cat6
La baie réseau est câblée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

IMPORTANT :
Les commentaires anonymes ne seront pas publiés et seront supprimés.
Indiquez au minimum un nom (votre pseudo, votre vrai nom ou celui de votre société par exemple) et éventuellement une URL si vous avez un site.
Merci.
Nicolas.